FANDOM


Fichier:Foltest and his Army.jpg

L'Armée témérienne était la composante militaire terrestre, et la plus importante en nombre, du Royaume de Témérie. Tout au long de leur histoire turbulente, les soldats rédaniens ont dû croisé le fer avec de nombreux adversaires et principalement avec les Rédaniens à cause d'une vieille rivalité entre les deux monarchies. Son noyau consistait principalement d'unités d'infanterie recrutées dans les villes telles que Wyzima et Maribor ainsi que de nombreux Lansquenets équippés de lances et hallebardes indifférents aux charges de cavalerie ennemies. Même si les conscrits recrutés dans les villes et villages durant les temps de guerre composaient la majorité des effectifs de l'armée, un bon nombre de chevaliers et de nobles influents servaient dans l'armée dirigeant souvent leurs propres unités.

Unis sous les bannières noires recouvertes de lys argentés, les Témériens combattirent également dans les Guerres nordiques. Lorsque Cintra fut prise, le roi Foltest accepta non seulement les réfugiés de la cité, mais les autorisa également à former des corps de volontaires qui combattront sous les ordres du Maréchal Vissegerd. Durant la Bataille de Brenna, 12 000 braves soldats témériens et rédaniens formaient le coeur des armées des Royaumes du Nord.

Comme leurs voisins, les Témériens utilisent un bon nombre d'engins de siège incluant des trébuchets, catapultes, ballistes, des tours de siège ainsi que des béliers de guerre.

Gallerie Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .