FANDOM


Cahir

Cahir dans le jeu Gwent : The Witcher Card Game

Krew elfow 2

Cahir sur la couverture de l'édition polonaise de Le Sang des Elfes

Cahir Mawr Dyffryn aep Ceallach, ou tout simplement Cahir, venait de Vicovare. Il était le fils cadet de Ceallach et Mawr, et le frère de Dheran et Aillil. Il parut pour la première fois dans le roman Le Sang des Elfes, bien qu'il ne fut pas nommé. C'est seulement au cours des prochains romans

dans la saga qu'on apprend qu'il était le chevalier noir avec le heaume aux ailes de rapace dont Ciri faisait des cauchemars.

Quand nous rencontrons Cahir pour la première fois, il vient justement d'être libéré des cachots où il avait passé les deux dernières années, ne pensant jamais s'en sortir. L'empereur avait décidé de lui donner une dernière chance, ajoutant que si le jeune chevalier échouait, la hache du bourreau l'attendait. L'empereur explique que les chances d'un pardon ou de clémence sont faibles. Ce qui s'est passé il y a deux ans n'est pas expliqué. Emhyr var Emreis, l'empereur de Nilfgaard lui confit la tâche de trouver Ciri.

Un bon bout de temps plus tard, il rejoint la hanse de Geralt, mais pas sans effort. Geralt faillit le tuer au moins trois fois avant de l'accepter dans la hanse. La première fois eut lieu pendant le soulèvement sur l'île de Thanedd. Plus tard, les deux se sont rencontrés lorsque Cahir se faisait transporter prisonnier dans un cercueil par des havecaren.

Cahir aimait Ciri. Il admit ceci à Geralt juste avant de mourir aux mains de Léo Bonhart pendant l'assaut sur le château Stygg. Il avait laissé Bonhart penser qu'il était le sorceleur, mais le tueur n'a pas été dupe. Bien qu'il semblait être un ennemi au début, son sacrifice permit à Ciri et Angoulême de s'échapper.

Les détails terminent ici.

NotesModifier

  • Cahir a mentionné une fois qu'il avait non seulement deux frères, mais trois sœurs - mais rien d'autre n'est dit à ce sujet.
  • Cahir a perdu la capacité d'utiliser trois de ses doigts quand Ciri les a coupés pendant le soulèvement de Thanedd.