FANDOM


Tw2 journal Newboy

Cajetan de Clèves, "le Jeune", est un personnage secondaire dans « The Witcher 2: Assassins of Kings ». Il est récemment devenu membre des Pilleurs de Crinfrid. Comme explique Lacasse, le Jeune est en traîn de faire un genre d'apprentissage avec le Pilleurs et pourvu qu'il ne reste pas beaucoup de boulot dans la chasse aux monstres, le groupe a décidé de s'enrôler dans l'armée de Foltest.

Dans le Prologue, Geralt apprend que Cajetan a accepté un pari avec un chevalier qu'il peut survivre à l'assaut du château de La Valette, en chemise et culotte seulemement en raison de l'effet protecteur d'une amulette d'origine suspecte. Les trois demandent à Geralt de vérifier la puissance de cette amulette.

Quêtes reliés Modifier

Entrée de journal Modifier

Si Geralt decide que l'amulette ne sert à rien :
Ce chevalier avait fait l'acquisition d'une amulette soi-disant miraculeuse, croyant vraiment qu'elle l'immuniserait contre les blessures. Geralt lui ouvrit les yeux et lui révéla que son pendentif n'était qu'un colifichet.
Reconnaissant envers Geralt, non seulement le chevalier crut en son innocence, mais il l'aida également à éviter les gardes. Ainsi donc, la sincérité portait ses fruits. Cette fois-là, tout du moins.
Si Geralt est attaqué par les gardes à la fin du prologue:
Reconnaissant envers Geralt, le chevalier crut en son innocence. Il voulut l'aider à éviter les gardes, mais un combat éclata et le noble Cajetan périt par l'épée du sorceleur.
Si Geralt refuse d'aider les Pilleurs de Crinfrid :
Ce chevalier avait fait l'acquisition d'une amulette soi-disant miraculeuse, croyant vraiment qu'elle l'immuniserait contre les blessures. Geralt n'avait pas de temps à consacrer à un ivrogne et Cajetan de Clèves alla au combat sans armure, convaincu qu'il était invincible.
Si Geralt decide que l'amulette peut être utile et refuse d'aider les Pilleurs de Crinfrid :
Soit sa conviction n'était pas assez profonde, soit l'amulette avait un pouvoir magique différent… Cajetan ne survécut pas à l'assaut du château de La Valette.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .