FANDOM


Demavend artbook

Demavend était le fils de Virfuril, roi et souverain d'Aedirn. Pendant plusieurs années, il participa à un litige avec Henselt à propos de la Basse-Marchie. En tant que souverain, il était connu pour être assez cruel et envieux mais aussi intelligent et bon stratège. Il était, par exemple, capable de prédire les mouvements d'Emhyr var Emreis durant la guerre contre Nilfgaard. Il ne montrait peu voire aucune considération pour la douleur et la souffrance des autres et éprouvait une haine particulière pour les elfes.

Yennefer faisait partie de son conseil et Rayla était un officier de ses forces spéciales. Après la guerre, Il était l'un des négociateurs du traité de paix.

Dans The Witcher 2: Assassins of KingsModifier

Demavend est un personnage secondaire dans The Witcher 2 : Assassins of Kings. Seule sa tête tranchée apparait, depuis qu'il a été tué par Letho. Son fils le Prince Stennis possède un rôle de premier plan.

Dans un trailer ou on voit le déroulement de l'assassinat de Demavend par Letho, on a l'occasion d'observer le roi Demavend dans toute sa splendeur. Letho tue toute sa garde personnelle, avant de le rattraper pendant qu'il prend la fuite et de lui trancher la gorge.

Entrée de journalModifier

Demavend, fils de Virfuril, règna sur le royaume d'Aedirn, extrêmement affaibli par la guerre contre Nilfgaard. C'était un fervent défenseur de l'autoritarisme, également réputé pour ne pas porter les non-humains dans son coeur, comme l'attestaient par ailleurs les mesures radicales qu'il avait tendance à prendre contre les Scoia'tael et les expéditions punitives qu'il organisait contre les dryades de Brokilone. Il ne rechignait pas non plus à torturer les agitateurs et les prophètes de rue qui interféraient avec sa politique. Sa mort fut pourtant une surprise pour ses sujets. Il faut dire que ce n'est pas tous les jours qu'une tête couronnée repeint les sols de son palais avec son sang.

GallerieModifier