FANDOM


A verifier

Falka était la fille aînée du roi de la Rédanie, Vridank et de sa première épouse. Trois ans après les noces du roi Goidemar de la Témérie et Riannon, Falka mena une rébellion au cours de laquelle, on dit que Falka tua son propre père, ses deux frères et la reine Cerro. Elle a également emprisonné Riannon, alors enceinte.

Lorsqu'elle était emprisonnée, Riannon donna naissance à des jumeaux, avant de perdre l'esprit. Dans le même temps, Falka elle aussi donna naissance et laissa son nouveau-né aux soins de la prisonnière. Peu après, la rébellion fut réprimée, Falka jugée et condamnée au bûcher. Depuis, les peuples de Témérie et de Rédanie brûlent des effigies de Falka pendant la fête de Saovine. Selon la légende, Falka aurait maudit tous les gens présents, et promis que, eux et leurs descendants souffriraient des mains d'un enfant portant son sang.

Longtemps après, des informations dénichés par Fenn suggérèrent que Fiona était probablement la fille de Falka, et non pas Adela. On apprit aussi qu'elle portait le Sang Ancien dans ses veines. On apprend plus tard lors d'un conseil de la loge, que c'est Adela qui était la fille de Falka.

Dans The Witcher Modifier

Le livre Histoire du monde par Roderick de Novembre raconte l'histoire du sort de Falka. Les joueurs attentifs peuvent aussi repérer son nom ici et là dans le jeu dans des conversations entendues.

Notes Modifier

"Falka" vient de gvalch'ca en langage ancien qui serait traduit comme fauconne.

Voir aussi Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .