FANDOM


Ithlinne Aegli aep Aevenien était une légendaire elfe guérisseuse, astrologue et devineresse.

Entrée dans l'Encyclopaedia Maxima Mundi Modifier

« Itlina, en réalité Ithlinne Aegli, la fille d'Aevenien, la légendaire elfe guérisseuse, astrologue et devineresse, célèbre pour ses prédictions, divinations et prophéties dont la plus fameuse reste celle d'Aen Ithlinnespeath, dite la prophétie d'Itlina. Répertoriée à maintes reprises et transcrite sous des formes diverses, la prophétie a joui une grande popularité au cours de différentes périodes ; les commentaires, les clefs et les explications la concernant s'adaptaient aux événements du moment, venant renforcer la convinction du grand don de seconde vue d'Itlina.
On présuppose en particulier qu'Itlina avait prédit les Guerres nordiques (1239–1268), les Grandes Pestes (1268, 1272 et 1294), la guerre sanglante des Deux Licornes (1309–1318) et l'invasion des Haaki (1350). Elle aurait également annoncé les changements climatiques observés à partir de la fin du XIII e siècle (La Froidure blanche), que les superstitions populaires ont toujours associées au début de la fin du monde et à l'arrivée prophétique de la Destructrice (reg.). Ce fragment de la prophétie d'Itlina fut le déclencheur des infâmes chasses aux magiciennes (1272–1276) et occasionna la mort de nombreuses femmes et de malheureuses jeunes filles, que l'on prenait pour l'incarnation de la Destructrice. Itlina est aujourd'hui considérée par nombre de chercheurs comme un figure légendaire, et ses “prophéties” comme un apocryphe contemporain fabriqué de toutes pièces, une ingénieuse supercherie littéraire. »
Effenberg et Talbot

Encyclopaedia Maxima Mundi, Tome IX

— page 308, Le Baptême du Feu


Dans The Witcher Modifier

Le jeu introduit une autre situation que la prophétesse aurait pu décrire avec les mots de ses prophéties : la Froidure blanche.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .