FANDOM


Tw2 journal Johnnatalis

Jan Natalis était le commandant-en-chef des Nordlings pendant la Bataille de Brenna, une des batailles les plus célèbres des guerres contre Nilfgaard.

Dans The Witcher 2: Assassins of KingsModifier

Jan Natalis est un personnage dans « The Witcher 2: Assassins of Kings ».

Entrée de journal Modifier

Nous vivons à une époque où tout le monde semble avoir pris part à la guerre contre Nilfgaard. Ceux qui ont gravé leur nom dans l'histoire de ce conflit ne sont toutefois pas si nombreux. Jan Natalis, le prévôt de Temeria, fut l'un d'entre eux. À la bataille de Brenna, il fut le commandant en chef des forces du Nord. Malgré des troupes ennemies deux fois plus nombreuses, Jan Natalis fit preuve de courage et de sagesse, contribuant largement à la victoire de son camp. Après la bataille, il ne se reposa pas pour autant sur ses lauriers. Il suivit l'ennemi, le mit en déroute jusque derrière la Iaruga. Pour ses actes, Jan Natalis reçut les honneurs, et on donna même son nom à une place de Wizyma.
Après la mort de Foltest, Jan Natalis prit temporairement le rôle de régent de Temeria.
Si Geralt sauve Triss:
En tant que patriote et soldat, c'était le candidat apolitique idéal pour ce poste. En revanche, c'est également à cause de cela qu'il fut privé du soutien politique des nobles influents, ce qui ne lui permit pas de parler au nom de tout Temeria.
Si Geralt sauve Anaïs:
Natalis s'était beaucoup battu, mais, au sommet de Loc Muinne, le combat pour l'indépendance de Temeria fut certainement le plus difficile. Néanmoins, ayant la garde de la fille de Foltest, Natalis avait les moyens de maintenir l'unité du pays dont il avait temporairement la charge.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .