FANDOM


Jeux de poker : Le camp kaedwenien est une quête dans le Chapitre II de « The Witcher 2: Assassins of Kings ».

Guide Modifier

Cette quête débute quand Geralt parle avec un des amateurs de dés dans le camp.

Geralt doit d'abord vaincre les deux joueurs devant la cantine, Gondor et Fragile. Après cela, il peut jouer avec Zyvik. Après avoir vaincu le sergeant, il pourra demander à Madame Carole de jouer une partie. Quand ils les a tous vaincus, il peut jouer contre Lasota.

Après avoir vaincu Lasota, le quartier maître lui donne un choix de récompense : de 'lor, ou un schéma pour fabriquer « de l'armure ». En fait, le schéma ne sert pas à fabriquer de l'armure mais à fabriquer des componsant artisanaux, soit du cuir, du cuir durci, ou du cuir clouté.

Entrée de journal Modifier

On peut jouer au poker aux dés dans toutes les garnisons du monde, alors dans un camp militaire regorgeant de soldats désoeuvrés... On ne pouvait manquer d'adversaires. À part les troupiers, Geralt pouvait affronter Zyvik, Madame Carole et Lasota, l'assistant du quartier-maître. Mais avant que ce groupe d'élite ne prêtât attention au sorceleur, ce dernier devait faire ses preuves contre les fantassins.
Geralt avait la chance de son côté. Il remporta toute la solde d'un soldat lors de sa première partie. Il lui fallait encore une victoire mais les membres de la Ligue locale de poker aux dés l'avaient remarqué à présent.
Après avoir battu deux joueurs, le sorceleur se trouva qualifié parmi les joueurs d'élite, la Ligue de poker. Son premier adversaire fut Zyvik.
Zyvik perdit. Madame Carole attendait donc le sorceleur derrière la palissade, au milieu des tentes des suiveurs de camp. On disait d'elle qu'elle avait autant de chance aux dés qu'en amour.
Mais Geralt comptait parmi les élus du destin et il surclassa Madame Carole. Et alors quoi ? Lasota, l'assistant du quartier-maître, demeurait invaincu. Il était tellement bon que si les Kaedweniens avaient dû jouer la guerre aux dés, le monde entier serait aux pieds du roi Henselt.
Le sorceleur remporta la partie contre Lasota. Il eut de la chance ! Il n'y avait plus d'adversaire à sa hauteur dans le camp et il pouvait désormais se pavaner entre les tentes. Il était si fier et son sourire était si éclatant que les navires du Pontar auraient pu le prendre pour un phare.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .