FANDOM


Leshy

Les humains ont longtemps été fascinés par les bois sauvages. Vivants à proximité, ils étaient la source de contes sur des créatures féroces ou bienveillantes, amicales ou hostile. Comme ils ont commencé à s'installer de plus en plus profondément dans les forêts, le respect pour l'inconnu a diminué. Le bois a été coupé, des demeures de pierre ont été construites. Comme la peste, l'humanité qui s'est développée a ainsi mis en colère la forêt et ses habitants.

Au cœur de la forêt se trouve un secret. Dans un lieu né de l'obscurité et de la nature primitive, réside un puissant et terrifiant gardien. Insensible à l'acier humain, on pense que le Léchi est le protecteur de la forêt et des animaux qui y vivent contre la menace des êtres humains et leur expansion ravageant plus profondément leurs terres.

Avec les animaux qu'il commande, le Léchi est devenu une force qui ne faut pas sous-estimer. Parfois vénéré, cette créature peut guérir les autres animaux de la forêt et peut aussi convoquer des nekkers ou des corbeaux pour protéger la forêt. Ses attaques sont lentes mais mortelles. Soyez prudent pour ne pas être enchaîné par ses racines souterraines.


Je cherchais des informations : « On demande un sorceleur de toute urgence ». Ensuite, je décourvais le plus souvant un bois sacré, une prison souterraine, une nécropole ou des ruines, un ravin dans la forêt, ou une grotte, dans les montagnes, pleine d'ossements et de charognes nauséabondes. Là, demeurait un être qui ne vivait que pour tuer. Poussé par la faim, pour le plaisir, esclave de la volonté maladive de quelqu'un ou pour d'autres motifs encore : une manticore, une wyvern, un brouillardier, une aeschen, un rynchote, un chimère, une goule, un vampire, un graveir, un loup-garou, un gigascorpion, une strige, une mangeresse, une kikimorrhe, une vyppère. Suivaient une danse dans l'obscurité et un coup de glaive.
— page 177 – 178, Le Dernier Vœu



Dans les livres, le terme original pour Léchi est traduit comme « goule».


Dans Wiedźmin: Gra WyobraźniModifier

Leszy RPG

Léchi sous sa forme animal dans Wiedźmin: Gra Wyobraźni

Le Leshy est décrit comme un monstre très intelligent. Pour des raisons inconnues, de nombreux paysans le considèrent comme un esprit qui protège la forêt. En réalité, il est une créature très dangereuse qui chasse des créatures des bois et des vagabonds solitaires. Il a la capacité de se métamorphoser. Dans sa forme naturelle, il est une créature sauvage qui ressemble à un croisement entre un chat sauvage et un ours, avec des crocs puissants et des griffes acérées. Il se cache la plupart du temps parmi les branches d'arbres, d'où il saute rapidement sur ​​ses victimes. Il dévore habituellement toute la proie. Sa plus puissante des armes est la capacité de changer de forme. Il peut se transformer en un être humanoïde qui ressemble à un vieil homme inoffensif ou une branche d'arbre qui est pratiquement identique aux vraies.


Dans la mythologie slave Modifier

Le terme «Leshy" vient du terme slave pour «forêt». Toutes les Slaves avaient un grand respect pour les forêts, les montagnes et l'eau. Un Leshy était quelque chose comme le maître de la forêt. Le Leshy aime tromper les gens, leur faire perdre leur chemin. Si on n'a plus l'espoir de sortir de la forêt, il faut retourner ses habits et les remettre, et le sortilège disparaît. Certains portent dans la poche la lougovka (un bout de bois de tilleul débarrassé de son écorce) pour se protéger. En fait, le Leshy ne veut qu'une chose - que les gens respectent la forêt et qu'ils ne la détruisent pas inutilement. Il sera très content si on lui laisse un cadeau sur une souche: une friandise introuvable dans la forêt: un pirojok, un pain d'épice, et si on lui dit merci à voix haute pour les champignons et les baies ramassés dans son domaine.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .