FANDOM


Books Generic other La fleur et la flamme
du Chevalier Eric Vogel, reconnu par ses supérieurs

C’était au temps où l’ordre de la Rose-Blanche voyait son pouvoir s’affaiblir et venir à son déclin. Le maîtres et les chevaliers étaient tous corrompus et avaient perdu la foi. Ils préféraient la chaleur de la couche au combats et les filles de joie aux prières.

Le titre de Grand maître fut transmis à Jacques d'Aldersberg par Rodolf Valaris, un homme d’une grande piété et d’une droiture sans faille. On dit que pendant le conclave, une rose blanche s’enflamma entre les mains de Jacques et qu’une pieuse terreur s’empara de tous ceux qui étaient présents. Jacques d’Aldersberg avait déjà quelques réformes qu’il jugeait nécessaires et il n’hésita pas à les appliquer. Il changea le nom de l’ordre, qui devint celui de la Rose-ardente.

Mais avant tout, il fixa un nouvel objectif à ses chevaliers : servir et protéger le peuple des créatures des ténèbres et des monstres, qu’il distinguait par le nom de Scoia'tael.

Cette œuvre est dédié à l’ordre de la Rose-Ardente, à son histoire, à ses dogmes et à son Grand Maître Jacques d'Aldersberg.

Entrée de journal Modifier

Glossaire: Ordre de la Rose-Ardente

Prix Modifier

 Achat Vente
70 Items Oren  14 Items Oren 


Localisation Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .