FANDOM


Tw2 screenshot haggler

un marchand pour marchander

Le Keyran : une question de prix est une quête dans le Chapitre I de « The Witcher 2: Assassins of Kings ».

Guide Modifier

Parlez avec un des trois marchands sur le quai. Geralt peut demander une hausse de la récompense, de doubler la récompense, ou faire semblant de quitter. Si Geralt demande de doubler la récompense il sera peut être forcé à de recourir à la persuasion ou le signe d'Axii. S'il n'a pas de succès, son offre sera rejetée.

Si Geralt utilise avec succès le signe d'Axii, après avoir tué le keyran et toucher à la récompense, il obtiendra une nouvelle compétence : le « Marchandage » et un Schéma : armure en carapace de keyran.

Entrée de journal Modifier

Les magiciennes ne font jamais rien de bon coeur, pour la bonne et simple raison qu'elles ont une pierre à cet endroit. Sheala déclara qu'elle ne voulait plus ni parler ni lever le petit doigt contre ce monstre tant que le prix du contrat ne serait pas établi. Le sorceleur, tout ingénu qu'il est, n'aurait jamais pensé ainsi, mais puisque l'aide d'une magicienne peut toujours s'avérer utile, en particulier quand il s'agit de tuer un monstre gigantesque, notre héros alla négocier avec les marchands du port.
Alors qu'il longeait le quai, le sorceleur s'approcha des marchands, prêts à payer pour voir le keyran mort. Geralt n'eut jamais le goût du marchandage, mais sa profession le contraignit souvent à se plier à cet exercice, et il réussit à obtenir un contrat très juteux.
Sans plus d'effort et sans même l'assistance de Sheala de Tancarville, le keyran fut vaincu. Vint alors le moment le plus savoureux de tout contrat : Geralt se rendit chez le marchand du quai pour récupérer sa récompense.
Une bourse pleine d'orins allait remonter le moral de Geralt et compenserait largement le difficile combat qui l'avait opposé au keyran. Hors de danger, les habitants de Flotsam lâchèrent un soupir de soulagement et les marchands venus de contrées lointaines allaient enfin pouvoir lever l'ancre. Comme dans les vieilles histoires, avant que les sorceleurs ne se missent à réfléchir, à douter et à s'impliquer en politique.
Les détails terminent ici.

Voir aussi Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .