FANDOM


Tw2 full Letho 1

Letho de Guletta, aussi surnommé le Tueur de rois, est un sorceleur de l'École de la vipère. Ses plus proches collaborateurs sont Auckes et Serrit, eux-aussi des tueurs de rois et sorceleurs de l'École de la vipère. C'est un mystérieux individu qui prétend être un ami des non-humains. Pour des raisons qui demeurent inconnues, il obtient l'aide de Iorveth dans son plan visant à tuer les rois. Pour appuyer ses dires, cet homme montre à Iorveth la tête qu'il prétend appartenir à Demavend, roi d'Aedirn et souverain de la vallée du Pontar.

Plot Modifier

On voit Letho pour la première fois dans le Prologue, où nous apprenons qu'il est l'assassin du roi Foltest. Un peu plus tard, dans une cinématique, il semble qu'il soit l'auteur de l'assassinat du roi d'Aedirn, Demavend. Après cela il s'est rendu au repaire d'Iorveth pour obtenir de l'aide de la Scoia'tael afin de tuer le roi Foltest.

Dans le Chapitre I, Letho tente de trahir Iorveth en essayant de retourner l'un de ses adjudants contre lui. Cependant ce dernier refuse, alors Letho tue son entourage et laisse l'elfe être capturé par les gardes de Flotsam. Geralt arrivera à convaincre Iorveth que Letho a trahi la Scoia'tael et, ensemble, mettent au point une ruse pour permettre à Geralt de retrouver Letho. Durant cette rencontre les Stries Bleues de Roche interviennent mais Geralt et Letho se retrouvent à se batte entre eux. Letho bat Geralt mais explique à Geralt que ce dernier lui ayant déjà sauvé la vie, il décide de lui rendre le service et de ne pas le tuer. Sur ce il quitte la scène pour trouver et enlever Triss afin de la forcer à les téléporter tous les deux en Aedirn. Letho dit à Geralt que désormais ils sont quittes et s'enfuit.

Geralt apprendra plus tard que Letho est un sorceleur de l'École de la vipère. Geralt l'avait déjà rencontré lorsqu'il poursuivait la Traque Sauvage à la recherche de Yennefer. Il avait sauvé la vie de Letho après que ce dernier ait été gravement blessé par un monstre féroce. Letho travaille avec deux autres sorceleurs de l'École de la vipère, Auckes et Serrit, et ce sont ces deux-ci qui tentent d'assassiner le roi Henselt dans le Chapitre II.

Geralt rencontre Letho une dernière fois dans l'Epilogue, après le combat avec Saesenthessis. Letho attends Geralt dans les ruines du Quartier temerien. Geralt peut lui poser des questions concernant ses intentions, la Traque Sauvage, Yennefer et d'autres évenements importants. Geralt peut alors choisir de laisser Letho partir ou de se battre à mort contre lui. Selon ce dernier choix, Letho peut partir pour de bon ou mourir en combat contre Geralt.

Quêtes liées Modifier

Entrée de journal Modifier

Tw2 journal Letho
Déguisé en moine aveugle, le mystérieux assassin prit Geralt au dépourvu. Avec un certain talent pour la comédie et la maîtrise de soi, mais aussi des réflexes affûtés, il tua le roi sous les yeux-mêmes du sorceleur. Et avant que Geralt ne pût l'arrêter, il sauta par la fenêtre du temple. Comme si cela ne suffisait pas, il ne se contenta pas de survivre à sa chute sans une égratignure, il réussit également à s'enfuir, avec l'aide des Scoia'tael.
Les sources de Vernon confirmèrent cela. Un homme dont la description concordait fut aperçu dans les environs du comptoir de Flotsam, où il coopérait avec une unité d'Écureuils. Geralt devait absolument le retrouver.
Le mystérieux individu avait maintenant un nom. Ce Letho, qui qu'il fût, avait un plan secret auquel les Scoia'tael commençaient à faire obstacle. Ses motivations restaient toutefois un mystère pour Geralt.
Letho coopéra en effet avec les Écureuils pour qui il fit le sale boulot. Geralt aurait bientôt de nouvelles réponses à ses questions.
Dans les ruines des bains elfiques, Geralt se retrouva une nouvelle fois nez à nez avec le mystérieux assassin. Ce qu'il y apprit fut pour le moins surprenant. Letho de Guletta, autrefois sorceleur, n'était pas l'unique tueur de rois. Les meurtres des deux monarques du Nord avaient été perpétrés en groupe. De plus, Letho semblait connaître notre sorceleur qui lui aurait jadis sauvé la vie. Hélas, des sifflements de flèches et des heurts d'épée vinrent mettre un terme brutal à leur discussion. Letho prouva ses talents en battant Geralt à plate couture, et il l'informa, avant de partir, qu'il se rendait en Aedirn.
Le tueur de rois exécuta ses menaces et enleva Triss, non sans mortellement blesser Cédric au passage. Il força la magicienne à le téléporter en Aedirn.
La vision qui apparut à Geralt grâce à la magie nous renseigna un peu plus. Letho était récemment passé dans la région pour ordonner à ses complices de tuer le roi Henselt. Jusque-là, les tueurs de rois coopéraient avec Sheala de Tancarville, mais, comme avec Iorveth, leurs routes commençaient à se séparer. Quoi que réservât le dénouement de cette histoire, Letho semblait certain qu'il se déroulerait à Loc Muinne.
J'écoutai la fin de l'histoire du tueur de rois en retenant mon souffle. Conduit au sommet par les émissaires nilfgaardiens, Letho accusa publiquement les magiciens d'avoir commandité l'assassinat des monarques du Nord.
Le plan tortueux du tueur de rois fut révélé trop tard. Depuis le début, Letho travaillait pour l'Empire nilfgaardien et sa mission était de semer le chaos avant la guerre que les Escadrons noirs s'apprêtaient à déclencher. Grâce à l'ambition, aux contacts et aux moyens financiers de la Loge des Magiciennes, ainsi qu'au soutien des Scoia'tael inconscients, Letho élimina deux des monarques du Nord les plus importants, faisant ainsi sombrer leurs royaumes dans le chaos.
Il fit également part des ses soupçons concernant les magiciens qui cherchaient à retrouver leur influence. Cette force qui, autrefois, arrêta Nilfgaard à Sodden, venait de recevoir un grand coup.
Geralt devait maintenant se confronter au tueur de rois en personne, afin qu'il confirmât ou infirmât ces accusations. Seul Letho savait ce qui se passait dans les coulisses de cette intrigue qui avait laissé le Nord baigner dans le sang de ses rois. Laissez-moi vous relater leur dernière rencontre…
Les détails terminent ici.

Galerie Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .