Ligne 6 : Ligne 6 :
   
 
[[image:cr.jpg|left]]La confrérie des [[magiciens|Mages]] cessa d’exister après la révolte de Thanned, lorsque certains magiciens furent accusés de trahison et de collaboration avec [[Nilfgaard]], puis arrêtés et tués. Tous les plus grands mages étaient venus car une réunion devait avoir lieu le lendemain. Des magiciens neutres périrent aussi lors des combats, notamment Hen Gedymdeith, qui se souvenait des débuts de la colonisation [[humain]]e. Peu après, Tissaia de Vries mit fin à ses jours. Le jour de sa mort marqua la fin de la confrérie et le début d’un ordre nouveau.
 
[[image:cr.jpg|left]]La confrérie des [[magiciens|Mages]] cessa d’exister après la révolte de Thanned, lorsque certains magiciens furent accusés de trahison et de collaboration avec [[Nilfgaard]], puis arrêtés et tués. Tous les plus grands mages étaient venus car une réunion devait avoir lieu le lendemain. Des magiciens neutres périrent aussi lors des combats, notamment Hen Gedymdeith, qui se souvenait des débuts de la colonisation [[humain]]e. Peu après, Tissaia de Vries mit fin à ses jours. Le jour de sa mort marqua la fin de la confrérie et le début d’un ordre nouveau.
Après la révolte de Thanned, certaines magiciennes prirent de l’importance. Filippa Eilhart renforça sa position à la cour de [[Redania]], alors que l’[[elfe]] Francesca Findabair, reine de la vallée des fleurs, s’engagea plus activement dans les affaires des humains. [[Triss Méigold]], l’une des plus jeunes magiciennes représentant les intérêts de [[Foltest]], se joignit à leurs efforts pour établir l’ordre nouveau.
+
Après la révolte de Thanned, certaines magiciennes prirent de l’importance. Filippa Eilhart renforça sa position à la cour de [[Redania]], alors que l’[[elfe]] Francesca Findabair, reine de la vallée des fleurs, s’engagea plus activement dans les affaires des humains. [[Triss Merigold]], l’une des plus jeunes magiciennes représentant les intérêts de [[Foltest]], se joignit à leurs efforts pour établir l’ordre nouveau.
   
   
Ligne 16 : Ligne 16 :
 
- Magiciennes et magiciens (60)
 
- Magiciennes et magiciens (60)
   
Trouvé dans la maison de [[Triss]] dans le quartier des marchands (M14.1).
+
Trouvé dans la maison de [[Triss Merigold|Triss]] dans le quartier des marchands (M14.1).
   
 
[[category:bibliothèque]]
 
[[category:bibliothèque]]

Version du 4 février 2008 à 15:52

Magiciennes et magiciens de Marcus Marcellinus


Ce livre dresse un portrait des plus grandes personnalités du monde de la magie et traite de leur influence sur la politique


La confrérie des Mages cessa d’exister après la révolte de Thanned, lorsque certains magiciens furent accusés de trahison et de collaboration avec Nilfgaard, puis arrêtés et tués. Tous les plus grands mages étaient venus car une réunion devait avoir lieu le lendemain. Des magiciens neutres périrent aussi lors des combats, notamment Hen Gedymdeith, qui se souvenait des débuts de la colonisation humaine. Peu après, Tissaia de Vries mit fin à ses jours. Le jour de sa mort marqua la fin de la confrérie et le début d’un ordre nouveau.

Après la révolte de Thanned, certaines magiciennes prirent de l’importance. Filippa Eilhart renforça sa position à la cour de Redania, alors que l’elfe Francesca Findabair, reine de la vallée des fleurs, s’engagea plus activement dans les affaires des humains. Triss Merigold, l’une des plus jeunes magiciennes représentant les intérêts de Foltest, se joignit à leurs efforts pour établir l’ordre nouveau.


Ce livre ajoute une entrée de glossaire dans le journal.


Dans le jeu :

- Magiciennes et magiciens (60)

Trouvé dans la maison de Triss dans le quartier des marchands (M14.1).

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.