FANDOM


Malena (quête) est une quête du Chapitre I dans The Witcher 2: Assassins of Kings.

GuideModifier

Cette quête se débloque automatiquement en traversant Les Draves lorsque que vous surprendrez une conversation entre une femme elfe et plusieurs soldats de Loredo, qui l'accusent d'être une prostituée au service des Scoia'tael, et d'avoir tué, ou du moins d'être la cause de la disparition de deux de leurs camarades.

En vous interposant, vous apprendrez que les deux gardes ont en fait disparu dans une grotte sous Flotsam. Acceptez de vous y rendre et dirigez-vous au nord-est du village, comme indiqué sur votre carte (le plus court chemin étant de longer le port), pour y retrouver un groupe de personnes. Ils regardent tous en direction d’une grotte dont l’entrée est souillée d’une tâche de sang. Examinez-la.

Descendez à l’intérieur de la grotte pour découvrir un peu plus bas le cadavre d’un nain, soyez-prêt à combattre car la zone est infestée de Nekkers. Ne foncez pas dans le tas car vous seriez vite submergé, au contraire avancez prudemment pour les attirer le plus près possible de l'entrée et éliminer les tranquillement avec votre épée en argent et le signe d'Igni voir au besoin d'Yrden.

Ces derniers vaincus, suivez les pistes ensanglantées pour arriver aux cadavres de nos deux soldats et constater qu'ils sont truffés de flèches elfiques et non pas dévorés par des monstres. Pensez à explorer toute la zone (utilisez votre médaillon pour récupérer tout ce que vous pouvez), puis rebroussez chemin afin de retrouver Malena et les gardes à l’entrée de la grotte.

Vous avez le choix entre :

  • Protéger Malena en disant aux gardes que leurs camarades ont été dévorés par des monstres. Dans ce cas, les gardes vous donneront une récompense et Malena tenant à vous remercier de l'avoir sauvée, vous fait une proposition sous-entendue en vous donnant rendez-vous près de la cascade dans les ruines elfiques. Une nouvelle étape de quête vous attend. (voir ci-dessous)
  • Dire la vérité aux gardes, et accepter d'écouter Malena. Dans ce cas, vous devrez la suivre en compagnie des gardes, pour finalement tomber dans une embuscade tendue par les Scoia'taels. Protégez les gardes et éliminez les elfes pour mettre fin à la quête et recevoir vôtre récompense.
  • Dire la vérité aux gardes, et refuser d'écouter Malena. Dans ce cas, elle sera conduite au commandant Loredo pour être interrogée (et sans doute exécutée), ceci terminera la quête et les gardes vous remettrons la récompense.

Si vous avez décidé de retrouver Malena à la cascade : Rendez-vous à l’endroit indiqué sur votre carte, vous y serez aussitôt attaqué par des Noyeurs. Éliminez-les grâce à des attaques rapides puis approchez vous de Malena. Elle vous révèlera alors ses véritables intentions (vous faire disparaître), et un groupe de Scoia'tael s’en prendra alors à vous.

Ce combat est beaucoup plus difficile suivant le mode dans lequel vous jouez, une retraite rapide et signe d'Yrden, seront vos atouts pour tenter de les isoler un par un afin d'en venir à bout car ils bloquent la majorité des attaques. Si vous avez de la chance, il se peut que des Endriagues traînent dans les parages et s'attaquent aux elfes, vous donnant l'occasion d'en profiter, dans ce cas concentrez-vous sur les elfes. Ce combat terminé, vous découvrirez que Malena en a profité pour s'éclipser, évidemment il va falloir la retrouver.

Pour cela, direction l’ancien hôpital psychiatrique que vous visitez au cours de Pris dans les griffes de la folie, une fois sur place, vous la trouverez dans les ruines extérieures. Vous aurez plusieurs possibilités : la tuer, la livrer à Loredo ou la laisser s'en aller. Quelque soit votre choix la quête se termine ici.

Note : Il peut être souhaitable de combiner cette quête avec Pris dans les griffes de la folie si vous décidez de la retrouver à la cascade afin d'éviter de retourner deux fois au même endroit.


Les détails terminent ici.

Entrée de journalModifier

Geralt errait dans Les Draves quand il remarque un attroupement devant une maison. Des gardes accusaient une elfe, Malena, de quelque forfait. Le sorceleur, pourfendeur des injustices, décida d'aller voir de quoi il retournait.
Si Geralt décide de ne pas s'en mêler (échec de la quête) :
Ils accusaient l'elfe d'espionner pour le compte des Scoia'tael et de mener les gardes dans des embuscades. C'était une accusation sérieuse qui, si elle était avérée, lui coûterait la vie. Malgré tout, Geralt décida de ne pas déroger à la fameuse neutralité du sorceleur. Il partit, et l'elfe fut arrêtée.
Si Geralt décide de s'en occuper :
Ils accusaient l'elfe d'espionner pour le compte des Scoia’tael et de mener les gardes dans des embuscades. C'était une accusation sérieuse qui, si elle était avérée, lui coûterait la vie. Geralt décida de s'y intéresser de plus près et, pour comprendre ce qui leur était arrivé, il se rendit dans la grotte où avaient disparu les gardes.
Quand Geralt examine le sang à l'entrée de la grotte :
Geralt remarqua des traces de sang à l'entrée de la grotte. Il sortit son épée du fourreau et entra.
Quand Geralt trouve les cadavres :
Des flèches de confection elfiques étaient plantées dans les corps... Les accusations contre Malena étaient donc fondées : les Écureuils les avaient tués et ils avaient jeté les corps aux monstres. Geralt sortit et retrouva Malena entourée par les gardes.
Si Geralt décide de dire la vérité et refuse d'écouter Malena :
Geralt expliqua ce qu'il avait découvert. Malena tenta de se justifier mais les soldats ne voulurent rien savoir et ils l'emmenèrent en prison pour l'interroger. Aucune autre disparition ne fut recensée depuis lors.
Si Geralt décide de dire la vérité et accepte d'écouter Malena :
Geralt expliqua ce qu'il avait découvert. Malena tenta de se justifier et, pour prouver son innocence, elle demanda à Geralt et aux soldats de la suivre.
Quand Geralt arrive sur les lieux de l'embuscade :
Près des falaises, le groupe tomba dans une embuscade tendue par des Scoia’tael. Le sorceleur et les gardes durent livrer bataille.
Quand Geralt a éliminé tous les opposants :
Geralt sauva la vie de nombreux soldats en attirant l'attention sur lui. Les Elfes furent repoussés et le commandant fut extrêmement reconnaissant pour la capture de la meurtrière. Geralt fut récompensé pour ses efforts et Malena arrêtée. Cela dit, j'ignore quel sort lui fut réservé, mais il dut être des plus tragiques, tant je doute que Loredo puisse faire montre de clémence en pareilles circonstances.
Si Geralt décide de Protéger Malena, ils ont été dévorés par des monstres :
Geralt décida de taire la vérité. Il ne mentionna pas les flèches et attribua la mort des gardes aux monstres. Les soldats partirent, l'air hargneux. Malena remercia le sorceleur et lui proposa de la retrouver à la cascade, près des ruines elfiques.
Quand Geralt arrive à la cascade :
Geralt nourissait de grands espoirs pour ce rendez-vous, mais les Scoia’tael, embusqués, l'attaquèrent par surprise. Malena s'enfuit et le sorceleur dut défendre sa vie.
Quand Geralt a éliminé tous les opposants :
Le sorceleur s'en sortit indemne. En quittant le lieu de l'embuscade, il se demanda où Malena s'était réfugiée. Il avait deux mots à lui dire...
Si Geralt décide qu'elle ne mérite aucune pitié :
Geralt trouva l'elfe dans les ruines de l'hôpital. Elle tremblait de peur, mais le sorceleur ne fit montre d'aucune pitié. Parce qu'elle avait tué des soldats et tenté de l'assassiné, il opta pour la peine capitale.
Si Geralt décide qu'elle soit jugée par Loredo :
Geralt trouva l'elfe dans les ruines de l'hôpital. Elle tremblait de peur, mais le sorceleur ne fit montre d'aucune pitié et il la livra aux soldats de Loredo. J'ignore si l'on peut vraiment parler de justice, mais elle fut certainement punie pour ses méfaits.
Si Geralt décide de la laisser partir saine et sauve :
La jeune elfe tenta de trouver refuge dans les ruines de l'hôpital mais elle se fit capturer. Elle tremblait de peur, mais notre héros la laissa partir, la sommant de ne jamais plus remettre les pieds à Flotsam. On ne la revit jamais.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .