FANDOM


Conflict

La bataille de Cintra est appellée Massacre de Cintra par les Royaumes du Nord à cause des actions très cruelles commises par l'armée Nilfgaardienne. C'est l'une des batailles de la Première guerre contre Nilfgaard.

Les forces Nilfgaardiennes atteignent la ville peu de temps après la bataille du Marnadal. La reine Calanthe, après avoir réuni ses troupes et les nobles restants, se replie sur la ville. Pendant la retraite Calanthe a été blessée a doit être transportée dans la ville. Il reste si peu de troupes que les armées impériales n'ont même pas besoin de mettre le siège et passent directement à l'assaut. La reine, la noblesse et les troupes se barricadent dans le château. Les mages de Nilfgaard détruisent rapidement la porte et les troupes entrent en force dans la forteresse. Seul le donjon intérieur, protégé par la magie, peut être défendu mais tous savent qu'ils ne tiendront pas longtemps.

Après quatre jours de résistance, les armées impériales parviennent finalement à se frayer un chemin. Les femmes Cintrasiennes tuent leurs enfants, les femmes sont à leur tour tuées par les hommes qui se suicident ensuite. La reine demande que quelqu'un la tue mais nul n'en a le courage, alors elle se jette du haut du château. Des rumeurs prétendront par la suite que Ciri a été tuée par sa grand-mère ou qu'elle est morte en essayant de s'échapper de Cintra mais en réalité c'est Cahir Mawr Dyffryn aep Ceallach, le mystérieux chevalier noir de Nilfgaard, qui l'a aidée à s'échapper. La ville de Cintra a été complêtement rasée.

Après la batailleModifier

La bataille suivante fut la deuxième bataille du Mont Sodden, qui n'aurait jamais eu lieu si le massacre n'avait pas été commis. 

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .