FANDOM


Nenneke est une prêtresse de Melitele, et le chef incontesté du Temple de Melitele d'Ellander. Elle connut Geralt alors qu'il était encore un enfant, traite Jaskier avec mépris et a rencontré Yennefer à plusieurs occasions.

La prêtresse est maternelle, une figure de proue, mais se moque d'être appelée Mère. Elle est plus ou moins le mentor de Iola, et la pharmacie de Nenneke est renommée pour ses potions, élixirs, pommades et onguents, dont certains exigent des herbes qui ne poussent que sur le toit de cristal de la serre des jardins du temple. La femme du Duc Hereward, Ermelia, est connue pour profiter de la cuisine aphrodisiaque de Nenneke.

Elle est décrite comme ayant de l'embonpoint et étant de petite taille, caractéristiques physiques qui ne l'empêchent en rien de se mouvoir avec grâce et souplesse.

Quand le Duc et l'Ordre de la Rose Blanche voulurent que Geralt quitte Ellander, elle le défendit, disant que la juridiction du Duc ne s'étendait pas au sein du temple et que le sorceleur pourrait rester ici aussi longtemps qu'il le désirait.

Elle est très présente dans « La voix de la raison », l'histoire encadrant la collection de nouvelles appelée Le Dernier Vœu.

Dans le film et la série « Wiedźmin » Modifier

Nenneke

Nenneke (Anna Dymna) dans la série TV The Hexer.

Contrairement aux romans, Geralt semble rencontrer Nenneke pour la première fois après son combat avec la strige. Alors qu'il se remettait de ses blessures, il délira et confondit Nenneke avec sa mère. Avec tendresse, Nenneke accepta le titre et le rôle de mère de susbitution du sorceleur.

Plus tard, Nenneke prit position contre la politique imposée par l'Ordre de la Rose Blanche, insistant que son temple reste ouvert à tous et accueillant des réfugiés de Cintra, dont Ciri et des Elfes.

Nenneke fut tuée, en compagnie d'autres prêtresses, en contraste frappant avec les romans, où elle survécut dans la saga.

Dans la série TV The Hexer, Nenneke est jouée par Anna Dymna.

ÉpisodesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .