FANDOM



Cette lettre est trouvée dans le coffre de Thorak.

Quête liée Modifier

Contenu Modifier

Lettre de Baltimore à Thorak
Thorak, si tu lis ces mots, c'est que tu as réussi à causer ma perte. Mais dis-toi bien, petit peigne-cul, que je saurai te rendre la pareille. Même si je dois traverser toutes les flammes de l'enfer, je reviendrai, vivant ou mort, pour te torturer. Tu souffriras, tu pleureras, mais je serai sans pitié. Que la peur t'accompagne à chaque instant, car j'aurai ma vengeance, de ma main ou de celle de quelqu'un d'autre.
Baltimore
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .