FANDOM


A verifier
Tw2 screenshot bruxa

Une brouxe

Petites sœurs est une quête dans « The Witcher 2: Assassins of Kings ».

Guide Modifier

Cette quête n'est disponible que si Geralt s'allie avec Vernon Roche.

Après avoir entré dans le camp kaedwenien, Geralt voit un des soldats près de la porte de l'ouest, qui se fait risé par des autres soldats. Le sorceleur va parler avec le soldat, qui lui dit qu'il est hanté par un spectre. Mawrik raconte qu'il s'était endormi sur la rive et par après réveillé par ce spectre environ une heure avant minuit et qu'il fut si effrayé qu'il s'est chié dessus et a du rentrer au camp dans cet état. Et depuis, on l'appelle « Merdik ».

Lorsque Geralt lui demande pour plus d'informations, Mawrik suggère que le sorceleur pose ses questions à une des prostituées dans le campement du convoi du camp.

Tw2 screenshot moira

tombe de Moira

Tw2 screenshot marissa

tombe de Marisa

Tw2 screenshot murron

tombe de Murron

Tw2 screenshot malget

tombe de Malget

Après avoir parlé avec une prostituée, Geralt trouve la hutte sur la falaise, qui est située au sud-ouest du campement du convoi du camp, dans un petit gorge. Derrière la hutte (encore vers le sud-ouest), il y a un petit recoin avec quatre tombes, une pour chacun de Moira, Marisa, Murron et Malget. Geralt examines chaque tombe de près et prend en note les symboles inscrits sur les pierres tombales.

Ensuite, il revient à la hutte où il aperçoit une pile de barils qui couvrent une trappe par terre. Il se sert du signe d'Aard pour se débarasser des obstacles et descends au sous-sol de la hutte. Là, il trouves trois étranges autels, chacun avec un symbole gravé dessus et une bougie. Il décide d'allumer les bougies afin de voir l'effet. D'abord il les allumes au hazard, mais chaque fois, un spectre apparaît, bien qu'ils sont assez facile à tuer.

Ensuite le sorceleur se rend compte que les symboles sont les mêmes que ceux sur les pierres tombales, alors il décide d'essayer l'ordre des symboles sur la tombe de Malget — allumant les bougies commençant avec celle sur l'autel à l'ouest qui porte le symbole « V », suivie de la bougie sur l'autel à l'est avec le symbole qui ressemble un diamant, et enfin la bougie sur l'autel au nord avec le symbole « Λ ». Ceci ouvre un porte secrète qui communique avec une petite pièce cachée. À l'intérieur, Geralt trouve une table sur laquelle sont les notes de Malget, mais il ne peut rien comprendre dedans et décide de consulter un magicien pour les déchiffrer (partie de la quête « Souvenirs des siècles passés »).

Le sorceleur ensuite décide de déscendre sur la plage et d'attendre jusqu'à 23h00 (l'heure que le spectre avait réveillé Mawrik la première fois). À cette heure, un spectre apparaît, une brouxe en fait. Elle dit à Geralt que c'est Mawrik qui a tué ses propres sœurs, et que c'est pour cette raison qu'elle le hante. Le sorceleur doit alors décider s'il la croit, ou s'il devrait parler avec Mawrik à nouveau pour confirmer l'histoire. Il peut également choisir de la tuer sur le champ. Dans ce cas, il peut rentrer au camp et dire à Mawrik que les spectres sont tous morts, rendant le soldat très reconnaissant. Dans ce cas, la quête se termine et le joueur reçoit 50 XP.

Est-ce que Mawrik ment? Modifier

Tw2 screenshot bruxa2

Geralt is duped

Si Geralt décide de confirmer les fait auprès de Mawrik, il rentre au camp et parle avec le soldat à nouveau. Il écoute bien la version de Mawrik (qui manque toujours des faits saillants) et après, il arrange un rendezvous sur la plage à 23h00. Lorsqu'il se rend lui-même à la plage, Mawrik est déjà là près de la hutte. Les deux descendent voir la brouxe ensemble.

Si Geralt accuse Mawrik de meurtre, le soldat se fâche et s'enfuit. Si Geralt quitte la plage et revient, il trouve que les spectres ont tué Mawrik. La brouxe se moque du sorceleur pour avoir été si facile à décevoir, soulingnant qu'elle était inquète qu'il ne la croie pas car son histoire avait plusieurs fautes dedans — en particulier, qu'elle avait mentionné ses deux sœurs lorsqu'en réalité Mawrik n'avait que deux sœurs et un frère. Après, elle disparaît, et un "demon" (un bullvore) est invoqué et la quête échoue. (Ce bullvore porte le schéma pour un sihil de Mahakam, si Geralt le tue).

Autrement, la brouxe tente encore une fois de semer les graines du doute et Geralt doit décider une fois pour tout s'il croit Mawrik ou non. S'il décide que Mawrik mentait (parce qu'il ne peut pas défendre ses propres faits), le sorceleur peut le laisser être tué par les spectres et c'est le même scénario qui suit avec la mort de Mawrik et la brouxe se moquant de Geralt.

Si Geralt décide que Mawrik à dit la vérité et accuse le spectre de mensonges, elle invoque ses deux "Petites sœurs " et les trois s'attaquent aux hommes. Heureusement, elles ne sont pas si difficiles à vaincre. (Pas de butin en particuler, mais une belle récompense de 300 XP)

L'histoire au complet Modifier

Une fois que les brouxes sont mortes, Mawrik raconte enfin l'histoire au complet : Mawrik était chef des scouts pour Vandergrift et se servait du domicile familial comme base d'opérations. Ses sœurs furent violées par des soldats, ce qui a mené Malget (leur père) à tuer ses propres enfants (bien qu'il se disait innocent, mais il est possible qu'il ait été possédé par un démon qu'il avait lui-même invoqué). En rentrant chez lui, Mawrik trouva son père couvert de sang, en train de creuser des tombes pour ses sœurs et frères. Les deux se sont battus et pendant la bagarre, Malget est tombé en bas de la falaise. Mawrik l'enterra, et depuis, s'est senti coupable. Il spécule que les esprits de ses sœurs le hantent comme une punition pour le parricide, mais l'entrée de journal suggère qu'elles se sont retrouvées ensemble dans la vie après la mort.

Notes Modifier

Parfois après avoir été dirigé à fouiller la hutte, le cimetière et la plage, les spectres n'apparaîssent pas comme prévu. Dans ce cas-là, descendez à la plage et méditez jusqu'à minuit et les spectres devraient apparaître.

IMPORTANT: Il ne faut pas parler à un magicien au sujet de la quête « Souvenirs des siècles passés » avant de combler cette quête !

Entrée de journal Modifier

Parmi tous les rêves dont il fut témoin dans le nid des harpies, Geralt vit le cauchemar d'un certain Mawrik. Un fantôme hantait ce rêve et, puisque les sorceleurs gagnent leur vie en sauvant les gens des spectres, notre héros décida de retrouver ce Mawrik.
Le soldat mal en point avait pour nom Mawrik. C'était un vétéran de la bataille qui avait eu lieu trois ans auparavant. Cela dit, il n'était pas respecté pour autant car, à la vue d'un spectre sur une plage, il avait souillé ses chausses. Cet épisode avait détruit la vie de Mawrik. Pas étonnant, donc, qu'il eût fait appel à un sorceleur pour l'aider à se débarrasser de son cauchemar. Geralt se rendit sur la plage de nuit, dans l'espoir de rencontrer le fantôme. La piste conduisait à une maison isolée, perchée au sommet de la falaise. Le sorceleur savait que l'apparence d'un spectre était toujours liée à une histoire. Il décida de faire appel à Liva, une guérisseuse qui gagnait sa croûte en soignant l'escorte du camp. Trois ans plus tôt, elle avait aidé à panser les plaies des blessés au combat. Elle serait, pour sûr, une véritable mine d'informations.
Geralt était intrigué par cette maison perchée sur la falaise et il interrogea des personnes du camp. L'une d'entre elles, Liva, prétendit qu'elle avait autrefois appartenu à un guérisseur nommé Malget. Cinq ans plus tôt, alors qu'il s'occupait des blessés de la bataille, quelqu'un aurait assassiné ses enfants. De désespoir, Malget se serait alors jeté de la falaise.
Geralt examina la maison sur la falaise et en déduisit que personne n'y avait vécu depuis longtemps. Toutefois, il savait d'expérience que les bâtiments chargés d'histoire et laissés à l'abandon cachaient souvent de terribles secrets. Il décida donc d'inspecter les environs.
En fouillant la maison et ses environs, le sorceleur trouva l'entrée d'une cave, et dans cette cave : des traces de rituels magiques qui y avaient été accomplis. Notre héros examina soigneusement chacun des meubles, en quête d'indices sur le passé de cette demeure.
Lorsque Geralt alluma les totems rituels dans le mauvais ordre, un garde fantôme apparut. Le sorceleur s'assura alors d'agir avec le plus grand soin par la suite…
Lorsque Geralt alluma les totems rituels dans le bon ordre, la magie qui fut alors libérée ouvrit une chambre secrète. Il commença alors à la fouiller.
Geralt trouva des vieux papiers dans la cave de la maison sur la falaise. Une ancienne règle établit que l'on doit toujours prendre en compte des papiers trouvés dans une maison hantée, mais ceux-ci ne concernaient pas directement le cas de Mawrik. Le sorceleur les conserva donc pour plus tard et s'en retourna aider Mawrik.
Les trois filles de Malget, tout comme le guérisseur lui-même, étaient enterrées au cimetière. Soit quelqu'un avait retrouvé son corps et l'avait extrait de la rivière, soit sa mort n'était pas due à un suicide.
Les spectres affirmèrent que Mawrik était responsable de leur mort, qu'il avait tué les trois soeurs et qu'elles ne cherchaient maintenant qu'à se venger. Leur histoire n'était pas claire et n'avait pas l'air plus crédible. Geralt évita donc les conclusions hâtives. Il ne savait pas s'il devait croire Mawrik ou les fantômes.
Geralt cuisina Mawrik et apprit que des rumeurs circulaient sur Malget : il serait de connivence avec des démons. Ces mystérieux spectres avaient peut-être eu un effet sur Mawrik lorsqu'il était posté dans la maison de Malget, mais ils attendaient maintenant quelque chose du soldat…
Si Geralt croit Mawrik:
Geralt accepta de retrouver Mawrik sur la plage, une heure avant minuit. Il voulait percer ce mystère et espérait qu'après cette nuit-là, il saurait qui disait la vérité.
Les spectres tentèrent de tromper Geralt, mais le sorceleur savait séparer le bon grain de l'ivraie. Il vit que Mawrik était innocent, et il n'avait plus qu'à expédier ces âmes perdues dans l'au-delà.
Les spectres étaient vaincus et la contribution de Mawrik à cette victoire était indéniable. Il s'était battu comme un lion aux côtés du sorceleur. Geralt acheva sa mission et, en prime, il perça le mystère de Malget. Le guérisseur avait tué ses propres enfants pendant la guerre. Seul son fils, Mawrik, avait survécu avant de tuer son père par vengeance. Les fantômes de ses soeurs étaient venus hanter Mawrik parce qu'elles voulaient qu'il les rejoignît dans l'au-delà. On ne sépare pas une famille ? Pff.
Si Geralt ne croit pas Mawrik:
Geralt prêta toute son attention aux événements et décida que Mawrik était le coupable. Il le livra aux spectres assoiffés de vengeance. Il savait qu'une fois rassasiés, ils passeraient dans l'au-delà et cesseraient d'importuner les vivants.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .