FANDOM


GuideModifier

Ce second chapitre s'ouvre sur la quête Prélude à la guerre : Kaedwen. Vous y contrôlez Henselt, roi de Kaedwen, débarqué en Haut-Aedirn, accompagné de Sheala de Tancarville, de Detmold et de quelques soldats tandis que vous vous rendez à des pourparlers. Les personnages discourent un moment sur les évènements ayant eu lieu trois ans auparavant, à savoir la guerre entre Aedirn et Kaedwen et l'annihilation des deux armées par Sabrina Glevissig. La conversation se termine alors que vous arrivez à la table des négociations. Après que les nobles présents aient offerts leurs service et que vous ayez décidé de la somme à leur remettre, interviennent Saskia accompagnée du prince Stennis. Quelques échanges plus tard, soit vous affrontez Saskia en duel, soit c'est une mêlée générale qui se déclenche. Quel que soit votre choix, Henselt fracassera le crâne du prêtre contre la pierre, déclenchant la malédiction.

Après la cinématique, vous reprenez le contrôle de Geralt pour combattre les spectres qui apparaissent. Quand vous en aurez abattus assez, deux draugirs se matérialiseront, ils peuvent laisser du matériel essentiel à la fabrication d'armure. Une fois vaincus, Detmold aura fini d'incanter un sortilège de zone vous protègeant de la brume et désintégrant les spectres qui tenteraient de s'approcher. A plusieurs reprises des spectres briseront le sort de Detmold mais la lame d'argent du sorceleur a facilement raison d'eux. Au cours de votre avancée, vous croiserez le cadavre du prince Stennis, héritier légitime d'Aedirn. Profitez en pour récupérer son épée de bonne facture.

Arrivés au camp, Henselt vous laisse aux soins de Zyvik tandis qu'il s'entretient avec les mages. Vous pouvez soit suivre sagement le soldat, récupérant du matériel ça et là, soit discuter avec lui et le persuader de vous mener immédiatement au roi. Dans le camp supérieur vous discuterez avec l'ambassadeur de Nilfgaard avant de voir le roi et terminer la quête.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .