FANDOM


m ({{tw2}} : clean up, replaced: {{section TW2}} → {{tw2}})
m ({{tw2}})
 
(4 révisions intermédiaires par 2 utilisateurs sont masquées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
== {{section jeu vidéo}} ==
+
__NOTOC__
  +
== {{tw1}} ==
 
{{Infoboxbombe|
 
{{Infoboxbombe|
 
nom = Simoun |
 
nom = Simoun |
Ligne 25 : Ligne 25 :
 
nom = {{PAGENAME}} |
 
nom = {{PAGENAME}} |
 
image = File:Tw2_bomb_samum.png |
 
image = File:Tw2_bomb_samum.png |
  +
rubrique = Bombe. Étourdit et immobilise les cibles à portée|
 
ingred1 = {{aet2}} |
 
ingred1 = {{aet2}} |
 
ingred2 = {{reb2}} |
 
ingred2 = {{reb2}} |
Ligne 30 : Ligne 31 :
 
ingred4 = |
 
ingred4 = |
 
ingred5 = |
 
ingred5 = |
effect = |
 
 
degats = 15 – 30 |
 
degats = 15 – 30 |
 
etourdissement = +30% |
 
etourdissement = +30% |
  +
source = [[Équipement de départ]] / peut être [[Formule : {{PAGENAME}}|fabriquée]] |
 
vente = 5 |
 
vente = 5 |
 
achat = 40 – 101 |
 
achat = 40 – 101 |
 
poids = 0.5 |
 
poids = 0.5 |
 
}}
 
}}
  +
  +
Geralt commence le jeu avec quatre de ces bombes ainsi que la [[Formule : {{PAGENAME}}|formule]].
   
 
=== Entrée de journal ===
 
=== Entrée de journal ===

Version actuelle en date du septembre 6, 2011 à 11:51

Dans The Witcher Modifier


Grâce à leur puissance, les mages de Zerrikania ont réussi à enfermer le vent chaud du désert dans de petites jarres. Celui qui brise leur sceau encourt la furie sauvage qu’elles contiennent.

Effets : étourdit toutes les créatures à proximité, si elles ne sont pas immunisées contre cet effet.

Source Modifier

Dans The Witcher 2: Assassins of KingsModifier


Geralt commence le jeu avec quatre de ces bombes ainsi que la formule.

Entrée de journal Modifier

D'invention zerrikanienne, cette bombe a été importée dans le Nord par des marchands, puis adoptée par les sorceleurs. Cette bombe étourdit et paralyse les créatures à portée, les laissant sans défense contre la lame du sorceleur.
Elle est inefficace contre les créatures résistantes à l'étourdissement.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .